Maya

Rose dentelle

Tes doigts songent aux pourtours de mes rideaux pourpres Dérobant au regard mon feu intérieur Je brûle bientôt en rose flammes Tes yeux, ma noyade A

Retour haut de page